OMAN by UTMB !

La première édition de l’Oman by UTMB a durement éprouvé les coureurs pourtant habitués aux Ultras disputés sur toute la planète. Sur le podium, Jason Schlarb confessera même n’avoir jamais couru épreuve aussi difficile. Il faut dire qu’au delà du kilométrage, 137 kms, et du dénivelé, 7800 mètres, le terrain de l’Oman by UTMB est particulièrement cassant : un univers totalement minéral où le cailloux est roi. Diego Pazos et Jason Schlarb finissent ensemble cet éprouvant challenge en 20 heures, 45 minutes. Derrière, le russe Aleksei Tolstenko et le lituanien Gediminas Grinius n’ont rien pu faire pour rattraper le duo gagnant. Anna-Marie Watson avec sa 9èmeplace au scratch confirme une tendance amorcée depuis plusieurs années : l’écart entre les hommes et les femmes se resserre. L’allemande Ildiko Wermescher est deuxième, l’américaine Meredith Edwards troisième. L’Oman by UTMB, pour sa première édition, en a surpris plus d’un par la technicité du parcours, l’engagement nécessaire et l’obligation d’avoir le pied alpin (passages vertigineux). Ce trail mérite d’emblée le titre de l’un des plus durs Ultra de la planète. Only for the braves.

 

 

Pictures : Franck Oddoux / Test4outside.com

 

 

 

 

The quarrymen



Escalade dans les carrières d'ardoise de Llanberis, Pays de Galles…

































































































































































































































































































FIRST CORE HOT DEAL
UP