Polyvalentes
Produit 2018
Homme

361° Ortega 2

HOT DEAL

L’Ortega 2 est la chaussure à tout faire de la marque 361°. Une marque qui est apparue presque par surprise sur le marché du running et du triathlon. D’où vient-elle ? Comment a-t-elle réussi le tour de force de proposer des gammes de produits finalisés, au point, et très bien finis ?

 

Curieux, intrigués, nous sommes allés à la pêche aux informations. 361° est une marque chinoise, créée et possédée par un chinois, monsieur Ding, passionné de course à pied. Dans son centre de production, il a acquis un savoir faire au fil des ans, il a donc décidé de lancer une marque : 361°. Ces produits n’apparaissent pas ex nihilo, ils sont le fruit d’une expérience accumulée dans ce type de produits. Et ça se voit, le degré de finition, les options techniques, les assemblages, la cohérence d’ensemble et le prix sont très bons.

 

Le premier étonnement passé, nous avons chaussé l’Ortega 2 pour vérifier si elle était conforme aux attentes : une chaussure de trail polyvalente, pour l’entrainement voire la course, en terrain qui peut être assez technique (la semelle facteur limitant).

 

Le chaussage est aisé, classique : lacet plat, six œillets (option 7). Le lacet ne coulisse pas jusque sur l’avant du pied, il faut le reprendre afin de le serrer dans cette zone. Une fois le lacet ajusté, le serrage du pied est bon et la languette fine mais efficace (qui ressemble à celle d’autres marques) absorbe bien la pression. La languette tient bien en place.

 

Le lacet réparti les tensions autour du pied à l’aide de renforts fixés au niveau des œillets. On note également un matériau thermocollé qui assure le maintien du mesh (afin de limiter l’effet stretch). C’est réalisé de manière délicate, avec un matériau light et qui contribue au design général de la chaussure.

 

La toe box est peu large et peu volumineuse en hauteur. Les pieds qui gonflent au fil des kilomètres seront assez rapidement à l’étroit, il faut donc bien choisir sa taille. Les pieds fins sont mieux lotis. D’un autre côté, elle contribue à la précision de la chaussure, une caractéristique propre à certains modèles de route.

 

On remarque d’emblée le drop de 10 millimètres (8,5 à l’avant, 18,5 à l’arrière), une position assez haute qui pourrait laisser penser que la chaussure peut se laisser aller à un bras de levier dommageable en dévers. Ça aurait pu être le cas mais l’effet est limité grâce à la belle assise au sol de la semelle. A la rigueur, c’est plutôt l’amorti plutôt important qui pourrait réduire la stabilité. Il est en effet très prononcé dans les appuis talon forts. Si l’on développe un appui médio pied, l’amorti est plus homogène, très agréable sur terrain tourmenté et agressif. En position fore foot, là encore, on trouve un amorti bien dosé qui ne gomme pas l’énergie que l’on peut donner dans la foulée. Nous avons aimé le déroulé fluide. La rigidité en torsion est correcte, sans plus.

 

L’autre gros point positif de l’avant de la semelle c’est sa capacité à filtrer les remontées de (petits) cailloux : on peut attaquer à la descente sans arrière pensée.

 

La seule interrogation que l’on ait concerne la semelle, sa mousse plus précisément. Pour des coureurs ayant une tendance à la pronation, combien de temps va-t-elle supporter le poids du coureur dans cette zone sans se tasser ? A vérifier sur le long terme.

 

L’enveloppement du talon est douillet, les mousses sont bien présentes, bien réparties. Le pied est maintenu au fond de la chaussure dans cette zone, sans apparition d’échauffements. De manière générale, le confort est bon, même sur l’empeigne et l’avant du pied où il n’y a pas de mousses.

 

 

La semelle est assez crantée pour un usage polyvalent. Avec elle, on s’en sort sur un nombre important de configurations. Elle montre certaines limites en terrain très gras. Pour les chemins roulants, les zones caillouteuses, l’herbe, les sous bois, ou même des portions de route, elle est tout à fait satisfaisante.

 

Le pare pierres est aussi bien conçu : il possède plusieurs densité pour assurer à la fois protection et souplesse. Il est light et ne modifie par l’inertie de l’avant pied.

 

Au final, l’Ortega by 361° est une belle découverte. Un produit mature, bien fini, efficace, confortable et offrant un amorti (prononcé)  agréable. On note cependant une toe box étroite qui peut ne pas convenir à tous les coureurs.

 

L’Ortéga 361° remporte l’award Hot Deal qui récompense un produit offrant un bon rapport qualité/prix.

 

"L'Ortega by 361° est une belle découverte. Un produit mature, bien fini, efficace, confortable et offrant un amorti agréable. On note cependant une toe box étroite qui peut ne pas convenir à tous les coureurs."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • Maintien du pied
    8
  • Qualité Amorti
    8
  • Accroche
    7
  • Assise au sol
    8
  • Pare pierres
    9

Prix : 119,99

Poids

303
18.5 mm 8.5 mm10 mm

Largeur pied

M

TYPE DE PIED

Pronateur Universel Supinateur

Note globale

8.00

TEST LONGUE DUREE

septembre 2018

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP