Montagne
Produit 2020
Homme, Femme

ALTRALONE PEAK 4.5 CHAMONIX

Cette Altra Lone Peak 4.5 Chamonix est originale à plus d’un titre. Elle reste fidèle à l’ADN de la marque. Nous avions pu tester la King MT 1.5 et la Lone Peak 2.0. Cette Altra Lone Peak 4.5 Chamonix va donc à contre-courant de certaines tendances actuelles en termes de shape, amorti, drop et fabrication.

 

A l’heure où les marques de running en général, et de trail running en particulier, soignent avec une attention maniaque l’enveloppement du pied, on a, avec l’Altra Lone Peak 4.5 Chamonix une tœ box ultralarge où les orteils (et d’ailleurs tout l’avant du pied) peuvent prendre leur aise. On perd en tenue et en précision de placement : l’avant pied est massif. C’est aussi une question d’habitude. Mais ce volume permet un certain confort : l’avant pied n’est pas compressé. La proprioception dans cette zone est conservée grâce à cette largeur couplée à une certaine souplesse en torsion. Certains testeurs n’ont pas aimé alors que d’autres ont apprécié ce confort. La partie du cou-de-pied est assez bien traitée même si elle est en retrait en termes d’enveloppement et de précision par rapport à certains modèles. La zone du talon pourrait être un peu plus pincée.

 

Le deuxième point concerne l’amorti Altra, reconnaissable entre mille. On l’avait comparé une à une plaque épaisse de caoutchouc soft : quand on pose le pied dessus, le pied bouge un peu latéralement. La sensation est agréable si on l’accepte, cest « smooth ». On perd en précision ce que l’on gagne en confort. La zone de l’avant pied possède un amorti bien dosé qui permet de courir fore-foot (rappel, l’Altra Lone Peak 4.5 Chamonix est un drop zéro). Si l’on vient chercher la chaussure en médio pied, puis en talon, on a en effet « amorti » de plus en plus puissant. On note en talon, une excroissance de la semelle très « tendance » que l’on peut observer (entre autres) sur la New Balance Fresh Foam Hierro V5 ou la Hoka One One Clifton Edge de route. Altra a su être raisonnable en diminuant ce débord car ça peut provoquer en trail running des pertes d’équilibre à la descente quand le talon touche une pierre.

 

La troisième particularité porte sur le drop zéro. Il faut oser. Attention, cette cote n’est pas anodine, si l’on n’est pas un habitué de cette valeur, le risque de blessure est grand. Ça tire vraiment sur le mollet et le tendon d’Achille. Une progressivité dans les sorties (distances courtes et faible intensité) est absolument nécessaire. C’est la philosophie d’Altra, les afficionados de la marque attendent ce drop zéro alors que les autres sont plus circonspects. Cette Altra Lone Peak 4.5 Chamonix est, en tout cas, un bel outil pédagogique pour passer (progressivement) à un drop nul mais ça demande une démarche réfléchie et planifiée.

 

Altra assume aussi une fabrication différente. Alors que la tendance générale tend vers la disparition de toute couture via des collages, thermoformages et autres matériaux d’un seul tenant qui épousent les formes du pied, Altra assume la présence de nombreuses coutures. Sur l’avant de la chaussure, la marque les double même… Ça donne un style vintage et met en relief les renforts. Le style est plutôt « viril » : on est plus proche du « hummer » que de la « Porsche ». Pas de doute, l’Altra Lone Peak 4.5 Chamonix est une baroudeuse.

 

Nous avons été surpris par la grande longueur du lacet, vraiment trop long, double nœud obligatoire. Le système de fixation de guêtre additionnel est pertinent mais la zone de l’anneau sur l’avant du pied relève le lacet et de l’herbe voire des brindilles peuvent se faufiler entre le pied et le lacet. Le lacet plat demande à être mis en place jusque sur l’avant du pied une première fois, ensuite, il assure la même pression dans cette zone. Le chaussage est très aisé et rapide. On sent tout de suite un confort appréciable dans cette Altra. Les deux sangles bien dimensionnées en talon et au sommet de la languette aident, s’il en était besoin, au chaussage.

 

L’Altra Lone Peak 4.5 Chamonix assume ses différences en termes de shape, amorti, drop et fabrication. Avec un drop zéro, elle demande une approche calculée afin de ne pas se blesser le mollet. Confortable, très large sur l’avant, elle adopte un bon grip doublé d’un amorti efficace. Une baroudeuse au caractère original.

 

"L’Altra Lone Peak 4.5 Chamonix assume ses différences en termes de shape, amorti, drop et fabrication. Avec un drop zéro, elle demande une approche calculée afin de ne pas se blesser le mollet. Confortable, très large sur l’avant, elle adopte un bon grip doublé d’un amorti efficace. Une baroudeuse au caractère original."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • Maintien pied
    6
  • Qualité amorti
    7
  • Accroche
    8
  • Assise au sol
    8
  • Pare pierres
    7

Prix : 140

Poids

293

Largeur pied

L

TYPE DE PIED

Pronateur Universel Supinateur

Note globale

7.20

TEST LONGUE DUREE

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP