Vestes de Protection
Produit 2019
Homme

Arc’Teryx Sabre AR

C’est toujours un évènement de découvrir un produit Arc’Teryx. Au delà des prix souvent stratosphériques de la marque du groupe Amer (Atomic, Salomon, Suunto…), on ne peut que s’incliner devant la qualité de fabrication ultra soignée.

 

Quand on y regarde de plus près, c’est franchement bluffant. Coutures, collages, assemblages, matériaux : tout est de qualité supérieure, c’est maîtrisé avec une précision d’horloger. A 550 euros la veste, on s’attend, bien entendu, à ce niveau de finitions. Pour autant, même si on peut être fan de la marque de Vancouver, il ne faut pas céder à un certain fétichisme : il faut aller sur le terrain et vérifier l’efficacité de cette Arc’Terx Sabre AR.

 

Conçue pour la randonnée freeride, le ski hors-piste, la Sabre AR est bâtie autour d’une membrane Gore-Tex. Sa coupe est ample, elle permet de porter une veste d’isolation assez épaisse dessous sans gêner les mouvements. Le tissu est très légèrement stretch. Attention, l’Arc’Terx Sabre AR est une veste de protection, pas d’isolation. Il faut donc jouer avec les couches de vêtements pour conserver ses calories (la facture finale de l’équipement devient salée). Par contre, elle assure une belle parade face à l’humidité, la neige mouillée et la pluie. On reviendra sur cette qualité au cours d’un test longue durée car la veste est restée déperlante. Avec le temps, il faudra vérifier que le tissu et la membrane tiennent le coup. A ce jour, aucune faille en matière d’étanchéité n’a été notée : la veste est super rassurante dans le mauvais temps.

 

La respirabilité est un critère difficile à évaluer. On peut dire que l’Arc’Terx Sabre AR n’est pas une étuve mais que lorsque l’on marche ou que l’on s’agite à la montée, on monte rapidement en température. C’est aussi lié à la couche d’isolation portée. A titre d’information, pour le test nous avions une veste Norrona en Primaloft. Les aérations sous les bras sont donc des renforts bienvenus. Les zips se manipulent aisément avec les gants et coulissent sans se coincer. Chaque curseur de zip est équipé d’une petite sangle qui se saisi avec les gants : c’est un dispositif classique mais pratique.

 

Au-delà de l’étanchéité, l’autre gros atout de l’Arc’Terx Sabre AR c’est sa solidité. Nous avons porté des skis, nous l’avons frottée à des sacs, à des surfaces assez agressives… nous n’avons eu aucune crainte. Le tissu encaisse les chocs et les amorces de déchirure (jusqu’à quel point ?). La zone des épaules, pourtant pas spécialement protégée a résisté au frottement des carres de skis. Là encore, il faudra voir en fin de saison comment la veste s’est comportée.

 

Les deux larges poches poitrine se situent au-dessus de l’éventuel harnais et restent donc accessibles. Attention, il faut bien penser à remonter le zip chaque fois au risque de perdre ses effets. Le téléphone, par exemple, ne se met pas dans ces poches, il se glisse dans celles du pantalon…

On a également une poche intérieure zipée (et strech) ainsi qu’un espace pour mettre un forfait sur le biceps gauche. Aucun zip ne s’ouvre de manière intempestive et ils sont tous (très) étanches. Un espace de rangement en filet stretch est prévu pour le masque, nous ne l’avons pas utilisé (le masque est sur le casque).

 

La jupe pare-neige est bien conçue. Solide, elle peut être solidarisée au pantalon Sabre AR grâce à des boutons coulissants (Slide’n Loc™). On aurait aimé un système de fixation pour fixer les extrémités de la jupe pare-neige afin qu’elles ne soient pas visibles quand on n’utilise pas cette dernière : bouton pression, velcro.

 

Reste la question de la capuche, et celle, indissociable, du col. La capuche peut venir recouvrir un casque de ski et assure une grande protection au vent, à la neige, à la pluie. La tête tourne aisément dans toutes les directions et le masque n’est pas gêné. Dans cette configuration, la hauteur du col est parfaite. La protection est totale jusqu’au niveau du menton et le tout reste confortable.

 

Lorsque l’on n’utilise pas cette capuche (3 points de réglage), le col conserve son excellente tenue, sauf si l’on porte un casque et une veste d’isolation épaisse sous l’Arc’Terx Sabre AR. Il manque alors un peu de volume au niveau du cou et l’on peut être contraint d’entre ouvrir la veste (le contact avec le zip est moins agréable !). Il faut donc bien choisir son isolation, si possible un modèle sans capuche (ça rajoute du volume derrière la tête quand on porte un casque.

 

Les manches ont un volume très étudié pour ajouter des épaisseurs et les velcro en poignet sont puissants et faciles à manier. Les manches passent par-dessus les gants sans problème.

 

L’Arc’Terx Sabre AR est un très bon produit qui cumule les qualités : étanchéité, solidité, coupe ample, finitions premium. C’est une veste taillée pour les conditions difficiles voire extrêmes. Affronter le mauvais temps avec elle est presque un plaisir.

 

Nous avons également testé le pantalon Arc’Teryx Sabre AR.

"L’Arc’Terx Sabre AR est un très bon produit qui cumule les qualités : étanchéité, solidité, coupe ample, finitions premium. C’est une veste taillée pour les conditions difficiles voire extrêmes. Affronter le mauvais temps avec elle est presque un plaisir."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • QUALITÉ DES ZIPS
    9
  • ÉTANCHÉITÉ
    9
  • RESPIRABILITÉ
    7
  • QUALITÉ CAPUCHE
    8
  • QUALITÉ ACCESSOIRES
    9
  • TECHNICITÉ COUPE
    8
  • SOLIDITÉ
    9

Prix : 550

Poids

700

Note globale

8.43

TEST LONGUE DUREE

janvier 2020

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP