Masques
Produit 2018
Homme, Femme

Julbo Aerospace

Ce masque Julbo Aerospace possède une particularité : son verre peut être désolidarisé de la monture afin de faire passer l’air et empêcher (ou faire partir) la formation de buée. Ce type de produit est à priori destiné à un public de free randonneurs. Mais l’ayant utilisé pendant plusieurs journées, son système est très recommandable et efficace lorsque l’on marche en station, que l’on prend une navette ou même dans une télécabine où la condensation se développe (particulièrement par temps humide ou lors de contrastes thermiques importants).

 

Il suffit pour utiliser, ce que Julbo appelle le « Superflow System », de tirer de chaque côté du verre, deux petits leviers vers l’avant : le verre se positionne alors de 5 millimètres en amont de la monture : l’air peut passer tout autour.

L’efficacité est redoutable, on a pu le vérifier lorsqu’il a fallu marcher sur une crête pour aller chercher un hors piste. Alors que l’intérieur du casque était quasiment ruisselant de sueur, le masque ouvert n’a pas été gagné par la buée. Idem quand on a marché en bas du hors piste pour se reconnecter aux pistes balisées.

 

En ski de randonnée pur, il peut être utilisé par celui qui veut faire l’impasse sur deux paires de lunettes : les solaires pour la montée et le masque pour la descente. Ce peut être une bonne option pour s’alléger même s’il est plus agréable de monter en solaires, surtout en fin de saison.

 

Le maniement du système avec les gants n’est pas facile même si Julbo l’a conçu avec de petites pointes plastique censées faciliter la préhension. Au final, on quitte les gants pour ajuster le verre dans la position que l’on souhaite. L’occasion de vérifier que le plastique à cet endroit est agressif et pas doux au toucher (c’est pointu). Pour repousser le verre en position descente, on appuie sur les bords ou sur le verre lui même, ce qui peut provoquer des traces de doigts mais en général, l’opération s’effectue lorsque l’on a les gants.

 

Quand on porte le masque avec le verre en position ouverte, on note des reflets à l’intérieur du verre mais rien de réellement embêtant. Attention, dans cette configuration, il est plus sujet aux rayures (les bords en plastique ne le protègent plus). Pour limiter l’entrée d’air, on peut aussi choisir d’ouvrir un seul côté. On a même essayé de le skier ouvert, il émet un léger sifflement mais ce n’est pas très confortable car on voit les contours noirs du verre.

La protection solaire est bonne, elle monte à 4. Le verre appartient à la famille Zebra qui passe de 2 à 4, soit de l’ombre à la lumière en théorie. Sur le terrain, les variations sont plutôt bien gérées. Le verre est très agréable. Les détails sont respectés, on ne note pas de distorsion. Le champ de vision est bon, même si dans la région du nez, les mousses sont plutôt présentes.

 

Les mousses sont très confortables et répartissent bien la pression. Malgré un masque rigide, on obtient une bonne adaptabilité à l’anatomie du visage (mousses bi-densité). Le bord de la mousse supérieure qui possède un revêtement pourrait être mieux découpé : le pourtour n’est pas spécialement bien dessiné.

 

Le strap de serrage n’est pas très large mais reste efficace. Comme il est d’usage, il possède les incontournables bandes de silicone antiglisse pour le positionnement sur le casque. Les deux boucles plastique pour le réglage de la longueur sont plutôt agressives pour les doigts et le strap ne coulisse pas facilement.

 

Nous avons adoré l’étuis de protection livré avec le masque : il possède une partie semi rigide en mousse, véritable bodyguard de l’écran. Léger, très fonctionnel, il permet de fourrer le masque dans un sac à dos sans être stressé par les chocs et les rayures. Bien vu également, la petite peau de chamois pour nettoyer son verre.

 

 

Au final, un très bon masque qui n’est jamais embué. Un produit qui s’adresse en particulier aux adeptes de free randonnée. Mais tous les autres skieurs peuvent l’adopter sans arrière-pensée car il est multi-usages.

 

"Un très bon masque qui n’est jamais embué. Un produit qui s’adresse en particulier aux adeptes de free randonnée. Mais tous les autres skieurs peuvent l’adopter sans arrière-pensée car il est multi-usages."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • Maintien du strap
    7
  • Gestion de la buée
    10
  • Résistance rayures
    6
  • Champ de vision
    7
  • Ventilation
    7
  • Confort général
    8

Prix : 199

Poids

120

Note globale

7.50

TEST LONGUE DUREE

décembre 2018

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP