Minimaliste
Produit 2019
Homme, Femme

Merrell Trail Glove 5

Il y a eu la vague de la chaussure minimaliste, dopée par la lecture de l’ouvrage de McDougall, Born to run (3 millions de ventes). Mais tout le monde ne peut pas être un indien Tarahumaras, avoir une foule fore foot et courir en sandales bricolées avec les matériaux du bord.

 

Après bien des blessures aux mollets dues au drop zéro, les coureurs explorateurs d’une nouvelle façon de courir, ont vu leurs ardeurs refroidies. Les chaussures minimalistes n’ont pas disparu pour autant mais certaines ont évolué pour répondre à une approche différente.

 

La Merrell Glove 5 nous paraît répondre efficacement à plusieurs problèmes que l’on peut rencontrer avec un produit minimaliste. Le premier écueil concerne le rapport très étroit que l’on entretien avec la surface du sol : risque de blessures à cause des cailloux et autres objets contondants. Les semelles extrêmement fines et souples n’assurent, en effet, pas une protection nécessaire. La Merrell Glove 5 propose une semelle réduite mais solide, renforcée. On peut courir sur une piste parsemée de petits cailloux sans se blesser. Sur des chemins plus techniques, si le placement du pied n’est pas bon, là encore, il n’y a pas de sanction trop sévère.

 

L’autre difficulté que l’on éprouve quand on court une chaussure minimaliste c’est son absence de tolérance dans la pose du pied : c’est binaire, zéro ou un. Le pied déroule bien ou claque sur le terrain. L’amorti est inexistant. Sur la Merrell Glove 5, on a une marge d’erreur car la chaussure pardonne grâce à un léger amorti qui apporte du confort et un peu de sérénité. On peut donc s’habituer à une chaussure assez directe, avec peu de filtration.

 

Malgré son poids light (207 grammes en 43), sa grande souplesse sur tous les plans : en torsion, devant/derrière, la Merrell Glove 5 donne pourtant la sensation d’avoir mis le pied dans une « vraie » chaussure. On a droit à un pare pierres, un soutien de voute plantaire, une accroche que l’on aurait tord de sous estimer (crampons de style peau de serpent !)… La tige, l’empeigne sont réalisés en tissu souple, le pied ne bénéficie d’aucun soutien, juste d’un enveloppement de la matière. Place donc aux sensations, à la proprioception. La marche est très agréable avec la Merrell Glove 5 : on est connecté étroitement au sol de manière « safe ».

 

Quand on commence à courir, c’est une autre histoire car on s’aperçoit vite que la pose du talon se traduit par des chocs (certes, un peu atténués par la semelle) et qu’il faut impérativement se positionner vers l’avant et prendre appui sous les métatarses. Ça demande un effort et de la constance si on veut se lancer dans une sortie trail. On se souviendra qu’il faut être progressif dans la longueur et l’engagement de la séance au risque de se blesser. Car, la Merrell Glove 5 ne possède pas de drop : elle fait 11,5 millimètres à l’avant et 11,5 à l’arrière. Si l’on souhaite plus de semelle, plus d’amorti mais sans opter pour une chaussure traditionnelle, la Hoka One One Evo Rehi est une bonne alternative.

 

 

La Merrell Glove 5 est très confortable, le mot « pantoufle » vient bien évidemment à l’esprit. Les matériaux sont souples et doux. On peut (on doit ?) porter la Merrell pied nu. La Glove 5 n’est pas forcément très respirante.

 

La zone de la tœ box est large, on note quelques plis pas forcément gracieux sur les bords.

 

Le serrage du lacet plat est classique. La languette fine rempli pourtant sa mission en protégeant le cou-de-pied. On apprécie aussi que le talon soit protégé grâce au relevé de la semelle.

 

La Merrell Glove 5 est un bel outil pédagogique pour travailler en toute quiétude sa proprioception, en alternance avec sa chaussure de running traditionnelle. C’est une compagne de tous les jours pour redécouvrir les vertus du drop zéro.

 

 

"La Merrell Glove 5 est un bel outil pédagogique pour travailler en toute quiétude sa proprioception, en alternance avec sa chaussure de running traditionnelle. C’est une compagne de tous les jours pour redécouvrir les vertus du drop zéro.  "

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • Maintien du pied
    5
  • Qualité amorti
    3
  • Accroche
    5
  • Assise au sol
    9
  • Pare pierres
    7

Prix : 120

11.5 mm 11.5 mm0 mm

Largeur pied

M

TYPE DE PIED

Pronateur Universel Supinateur

Note globale

5.80

TEST LONGUE DUREE

juin 2019

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP