Vestes de protection
Produit 2018
Homme, Femme

Millet LD M WHITE NEO CARGO JKT

Cette veste de ski lady Millet existe également en homme (M WHITE NEO CARGO JKT), la coupe est différente au niveau des épaules mais pour le reste, on retrouve les caractéristiques d’un produit très bien conçu, taillé pour le ski, la free randonnée et toutes activités outdoor (il suffit d’enlever la jupe pare-neige amovible).

 

Testée l’hiver dernier, cette Millet LD M White Neo Cargo jkt est une veste technique, de protection. Il ne faut donc pas s’attendre à un effet isolant. Elle se porte avec un sous-vêtement technique, une midlayer et une polaire ; à chacun d’additionner les couches ou de les enlever selon les conditions.

 

Sur le terrain, les testeuses ont apprécié cette veste par la qualité de la coupe, les finitions et l’emploi de matériaux techniques dont le Polartec NeoShell.

 

La coupe descend bas sur les hanches, elle assure une grande protection au vent et évite au froid de gagner la région du bas du dos. En cas de pluie, le ruissellement tombe directement sur les pantalons même si l’on n’a pas un bib ou si l’on se penche en avant.

 

La capuche est très protectrice, elle se règle en trois points. Ses réglages ne sont pas très faciles à saisir avec des gants (surtout celui de l’arrière de la tête) mais d’un autre côté, les petits embouts plastiques ne gênent pas et ne bougent pas dans le vent (spécialement celui de l’arrière de la tête). La capuche peut se porter par dessus le casque, un cas de figure rare : le casque ne devra pas être trop volumineux. Sans le casque, la capuche protège bien latéralement. Le gros point positif concerne la hauteur du col qui monte très haut : protection maximale, on adore. Les metteurs au point Millet ont judicieusement laissé du volume autour du cou pour pouvoir cumuler les épaisseurs : veste polaire par exemple…

 

Le tissu Polartec Neoshell est stretch mais pas trop, juste ce qu’il faut pour respecter les mouvements, assurer le maintien et le look de la veste. On note un bruissement du tissu quand on bouge, pas franchement désagréable mais présent. En matière d’étanchéité, Polartec annonce une imperméabilité de 15 000 mm. Sous la neige mouillée ou la pluie, la Millet LD M White Neo Cargo jkt reste étanche assez longtemps. Notre expérience terrain nous fait dire qu’à défaut d’une étanchéité totale (d’ailleurs quelle membrane aujourd’hui peut se targuer d’être 100% étanche ?), la Millet assure une respirabilité intéressante pour des pratiques comme la free randonnée. Pour améliorer encore la dispersion de la chaleur, on a accès à une ouverture sous les bras équipée d’un double zip étanche : plutôt ferme, il demande un peu d’attention pour coulisser.

 

Nous avons apprécié les manchons en tissu en bout de manche qui apportent un confort certain, et peuvent le cas échéant, recouvrir le dessus de la main si l’on passe le pouce dans l’ouverture prévue à cet effet. La manche biseautée accueille des gants dessous ou dessus, au choix. Le velcro de fermeture est puissant et se manie facilement.

 

Tous les zips sont étanches, équipés de fines cordelettes et d’embouts plastique : très pratiques. Le zip central nécessité l’usage des deux mains pour fermer le col car à la base du cou, si la veste est largement ouverture, le zip s’arrête : il faut positionner les deux parties de la veste de manière parallèle.

 

La Millet LD M White Neo Cargo jkt possède de multiples poches dont une réservée au DVA. Nous préférons porter l’appareil dument fixé sur le corps avec son harnais, positionné un peu en dessous des cotes en cas de chute… Bien vue : la large poche pour ranger son masque. Le plus : la veste est équipée du système passif Recco dont certaines stations sont équipées.

 

Les collages, les finitions sont dignes du haut de gamme, rien à signaler de ce côté. Il faudra vérifier la longévité du tissu sur les épaules, zone de frottement lorsque l’on porte les skis…

 

Cette Millet LD M White Neo Cargo jkt est très indiquée pour le ski, le freeride, la free randonnée et reste utile le reste de l’année. Bien coupée, dotée de Polartec NeoShell, elle assure un minimum de respirabilité dans l’action. Un produit sérieux taillé pour l’exploration.

 

"Cette Millet LD M White Neo Cargo jkt est très indiquée pour le ski, le freeride, la free randonnée et reste utile le reste de l’année. Bien coupée, dotée de Polartec NeoShell, elle assure un minimum de respirabilité dans l’action. Un produit sérieux taillé pour l’exploration."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • QUALITÉ DES ZIPS
    7
  • ETANCHÉITÉ
    8
  • RESPIRABILITÉ
    8
  • QUALITÉ CAPUCHE
    8
  • QUALITE ACCESSOIRES
    8
  • COUPE
    8
  • SOLIDITÉ
    9

Prix : 549,95

Poids

685

Note globale

8.00

TEST LONGUE DUREE

décembre 2018

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP