Sacs à dos
Produit 2017
Homme

Quechua Forclaz Air 20 +

Le Forclaz Air 20+ est un sac de randonnée à la journée, à petit prix.

 

La première impression donnée par le Forclaz Air 20+ est celle-ci : «voilà un sac léger, qui semble bien construit, avec un portage plutôt bien conçu et quelques accessoires simples et bien pensés».

On note ensuite, la marque et surtout le prix.

Un tour d’horizon et un test terrain ont conforté cette bonne première impression. Il est doté d’un look assez «technique» et sobre, le sac en lui même est composé d’une membrane à priori imperméable.

 

Il propose une poche principale très accessible, avec un zip sur toute la longueur qui permet de récupérer des affaires au fond du sac sans tout ouvrir. Il est également équipé d’une poche plaquée sur le dos avec un zip (un logement pour une carte ou quelque chose d’assez plat), de deux «poches en tissu» latérales pour glisser une gourde, une poche dorsale dans un tissu semblable, qui permet de donner un accès rapide à un vêtement de pluie par exemple, et une petite poche intérieure pour les papiers et/ou un téléphone.

Enfin, le rabat supérieur du sac est doté d’une poche assez grande pour un fond de sac (lunettes , gants, carte …).

 

La poche principale présente un volume assez intéressant, et bien suffisant pour une journée. Les zips coulissent bien mais ne sont probablement pas imperméables. Il faudra vérifier dans le mauvais temps.

 

Le système de portage est bien pensé. Il propose un filet bien tendu et ventilé pour le dos.

Les sangles de portage sont confortables (galbe et matière). La sangle ventrale est double, son système de serrage est assez fluide et pratique, et deux poches à zip permettent de ranger des petits objets (clés, tube de crème solaire…) facilement accessibles.

Le sac propose sur un côté un système de deux attaches classiques pour les bâtons de marche.

Enfin, sous le sac, une poche avec velcro contient le sur sac en cas de pluie.

 

 

Le tour du propriétaire terminé, nous avons utilisé le Forclaz Air 20+ en montagne. Nous l’avons chargé avec une corde de 20m, un baudrier, quelques mousquetons, un litre d’eau, un vêtement de pluie, une soft shell, des petites vivres de courses… en gros 5 à 6kg.

 

La première interrogation a été : mais où glisse-t-on la pipette ? En général sur les sacs on trouve l’inscription «H2O». Il n’aura pas fallu trop de temps pour trouver l’endroit, mais rien ne l’indique…

 

Une fois sur le dos, le portage se révèle efficace et agréable, les sangles de portage ont été conçues pour améliorer le confort de portage en limitant l’échauffement. La sangle ventrale possède un serrage bien adapté, une sangle haute permet de finaliser le serrage du sac au niveau de la poitrine, et de fait, le sac colle alors parfaitement au dos. Les sangles de rappel de charge, peut-être un peu petites et placées un peu haut, permettent d’équilibrer l’ensemble.

Le sac pourrait supporter encore un peu de poids sans détruire le dos.

 

Côté utilisation des poches, le zip principal s’avère très utile pour sortir par exemple la corde du fond du sac sans ouvrir ce dernier totalement. En revanche la poche du rabat supérieur possède un zip trop petit et son accès en devient peu pratique, alors qu’on peut y ranger pas mal de petites choses nécessaires en rando (Lunettes, vivre de course, casquette, gants, appareil photo …).

 

Nous avons été déçus par le système d’attache des bâtons. En effet, une fois repliés et attachés sur le sac par une fixation à élastique assez classique, les bâtons bougent et «pendouillent» sur le côté, provoquant un ballant peu agréable.

Pour éviter ce désagrément, nous avons placé les bâtons dans une poche latérale et les avons plaqués sur le côté du sac grâce à la sangle de serrage.

 

Dans le bas du sac, on trouve un anneau de sangle qui ressemble à une attache pour un piolet, mais il n’y a rien en haut du sac pour coincer son manche. Alors à quoi sert-elle donc ?

On peut utiliser l’attache de la poche dorsale mais cela reste du bricolage.

 

Une première sortie de quelques heures n’a pas révélé de défauts majeurs autres que les détails déjà mentionnés concernant les bâtons et la poche supérieure.

 

A présent, il faudrait le malmener un peu et sur une durée plus longue pour voir comment il résiste, à la pluie, aux chocs, à l’abrasion… mais à ce prix, il ne faut pas être tellement exigeant.

Ou bien faut-il se poser la question : pourquoi mettre plus que ce prix (souvent dans les 100€ voir plus) dans un sac à dos de marque ?

"Pourquoi mettre plus que ce prix (souvent dans les 100€ voir plus) dans un sac à dos de marque ?"

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • Confort
    9
  • Réglages dos
    9
  • Réglages sangles
    9
  • Praticité poches
    7
  • Qualité des zips
    6
  • Fixations bâtons
    4

Prix : 39,90

Poids

1100 gr

Note globale

7.33

TEST LONGUE DUREE

novembre 2017

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP