Produit 2018
Homme, Femme, Enfant

Restube Swim

FIRST

Depuis plusieurs années, nous suivons l’aventure Restube. Ce produit, ou plutôt faudrait-il dire désormais « ces produits » puisque la gamme s’est épaissi, ont piqué notre curiosité dès le départ car leurs avantages pour l’outdoor étaient évidents. Dans les allées du salon de l’outdoor de Friedrichshafen en Allemagne, le team Restube est en effet infatigable : les démonstrations s’enchainent et le public de plus en plus conquis. Mais il fallait vérifier sur le terrain, sur l’eau la pertinence du Restube.

 

Quand on montre comment ça fonctionne et surtout quels avantages en terme de sécurité on peut en tirer sur l’eau et dans l’eau, on se dit qu’il devrait être massivement distribué afin de sauver des vies ou tout simplement, d’apporter plus de sérénité dans les sports nautiques.

 

De quoi s’agit-il exactement ? C’est un petit appareil de protection individuel qui se fixe à la ceinture. Il contient une cartouche de gaz CO2 type « vélo » et un ballon de forme allongée qui se gonfle dès que l’on tire le déclencheur. Le ballon/bouée est relié par un leash à la ceinture fermement fixée à la taille. Il permet de rester à la surface, de respirer, de reprendre des forces et d’attendre les secours. La bouée de couleur jaune est visible de loin et peut être agitée pour être signalé. Le Restube testé est dédié à la natation et pèse 210 grammes. Son encombrement est limité : 12 cm/6 cm/4 cm.

 

Nous avons pu le tester en mode swimrun. Mais d’autres modèles sont étudiés pour les surfeurs, kite surfers, plaisanciers, sauveteurs…

 

La ceinture se fixe facilement, elle se règle un peu moins rapidement mais c’est aussi à cause de l’exigence de sécurité : elle ne doit pas s’ouvrir et laisser passer le corps du nageur. Il est recommandé de porter la petite sacoche contenant le dispositif sur la hanche car le cordon déclencheur est ainsi très accessible en cas de besoin. En nageant ça ne gène pas vraiment, on fini par l’oublier.

 

En cas de problème, fatigue, crampe, choc… il suffit de saisir l’embout qui sort de la poche (c’est aussi un sifflet de détresse) et de tirer dessus. La bouée se gonfle alors instantanément, sort de son compartiment et reste à proximité du nageur grâce au leash. On peut donc se saisir de la bouée allongée et glisser ses deux extrêmités sous les bras afin de récupérer.

 

A ce stade de l’essai, on voit deux axes d’amélioration du produit. Il est clair que l’équipe de développement de Restube a tourné ces problématiques dans tous les sens. C’est évidemment un produit qui répond aux normes, tourné vers l’efficacité.

On aurait bien vu l’embout déclencheur avec une poignée qui s’attrape plus facilement. Les créateurs ont sans doute designé un profil fluide, pour que l’embout ne s’accroche pas et ne déclenche pas de manière intempestive. Pour la natation, l’embout actuel est donc cohérent. On souhaiterait un peu plus de facilité de préhension.

 

L’autre point concerne la bouée. Une fois gonflée, elle assiste vraiment le nageur. Par contre, sa forme cylindrique n’est pas si facile à saisir. Si on la glisse aisément sous les bras, pour la maintenir en place, ce n’est pas aussi évident. On aurait bien vu l’ajout sur les bords du ballon, de poignées légères. Ce n’est peut-être pas réalisable techniquement et ça prendrait un peu plus de place dans le logement de rangement compact…

 

Une fois le Restube utilisé, il faut changer la cartouche de CO2 et le plier afin de le ranger à nouveau dans son compartiment. Le pliage est assez facile, il faut bien lire le mode d’emploi. Restube a fait un sacré travail pédagogique : difficile de ne pas savoir comment utiliser le produit. Les consignes apparaissent dans de nombreuses langues sur le mode d’emploi imprimé sur la boite, sur la brochure, sur la bouée elle même. On dispose en outre de nombreux tutoriels très bien faits sur le website.

 

Pour le changement de la cartouche CO 2, il faut utiliser des modèles Restube insensibles à l’eau de mer, dotés du clip de sécurité (pièce verte) et dont le seuil de déclenchement est adapté au produit. La cartouche est recouverte d’une petite housse néoprène car lors du déclenchement, elle devient très froide et peut endommager la peau.

 

Pour dégonfler la bouée, une grosse valve noire doit être ouverte.

 

Pour les sorties de nage en eau libre et pour tous les autres sports aquatiques, ce Restube est le filet de sécurité. Simple, terriblement efficace, il permet de sauver des vies en cas de problème. Il devrait être présent dans toutes les écoles de voiles et accompagner les nageurs au cas où… Un produit comme on les aime : intelligent, pratique, simple (en apparence), bien pensé. Une belle assurance vie pour les enfants aussi. Un produit pas loin d’être indispensable.

 

 

"Pour les sorties de nage en eau libre et pour tous les autres sports aquatiques, ce Restube est le filet de sécurité. Simple, terriblement efficace, il permet de sauver des vies en cas de problème."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • Déclenchement
    8
  • Flottabilité
    8
  • Solidité
    7
  • Légèreté
    7
  • Praticité
    8
  • Mode d’emploi
    9

Prix : 89,95

Note globale

7.83

TEST LONGUE DUREE

août 2018

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP