Ecouteurs
Produit 2019
Homme, Femme, Enfant

Skullcandy Vert

La marque américaine, basée en Utah, est spécialisée dans les casques audio et écouteurs ; elle a une culture inspirée des sports de glisse, ski, snowboard, surf…

 

Nous avons pu tester les nouveautés Skullcandy Vert, des écouteurs qui ne sont pas réducteurs de bruit : on ne se coupe donc pas du monde extérieur, un aspect important quand il s’agit de sécurité en montagne ou lors de pratiques de pleine nature.

 

Le Skullcandy Vert se connecte au smartphone ou au lecteur Mp4 par Bluetooth. La connection est un jeu d’enfant, une pression prolongée sur la couronne du Skullcandy et le tour est joué, la synchronisation est faite. Il faut au préalable charger la batterie via une prise USB. Les écouteurs disposent d’une charge rapide en 10 minutes qui garantissent deux heures d’autonomie. Si on laisse les écouteurs sur le secteur plus longtemps, on atteint 12 heures d’écoute.

 

Nous avons testé le Skullcandy Vert en vélo et trail running. Mais c’est en ski qu’ils sont les plus efficaces. Effectivement, la télécommande se fixe sur le bandeau du masque. Cette dernière est constituée d’une couronne qui permet d’augmenter ou diminuer le son, passer ou revenir à un morceau, déclencher son assistant vocal, arrêt ou marche. Le côté malin du Skullcandy, c’est qu’il peut être manipulé facilement avec des gants de ski ou de trail running.

 

La télécommande résiste à la pluie et aux projections (norme IPX4), il faudra vérifier avec le temps si cette étanchéité perdure. En course à pied, (on n’a pas testé en ski) sous la neige, les matériaux semblent sérieusement ajustés et waterproof.

 

La praticité et l’ergonomie de cette télécommande ne doit pas cacher la qualité de son qui nous a assez surpris. Les basses sont bien présentes sans être outrageuses comme c’est le cas de certains écouteurs prévus (à tort) pour un public jeune censé privilégier les graves. Le rendu des aigus est correct, mais un peu moins convaincant que les graves. Disons que de manière générale, la courbe du son fait le job pour une écoute versatile qui va du rock au rap en passant par le reggae (les amateurs de classique seront moins emballés). Au final une bonne qualité de son pour faire du sport, ne pas s’ennuyer dans un avion ou au quotidien. A moins de 80 euros, le Skullcandy est tout à fait recommandable. En cas de perte, de vol ou de casse, ce n’est pas non plus la fin du monde.

 

 

Reste la question de la tenue dans les oreilles. Certains testeurs ont pesté car les écouteurs ne tenaient pas. Pour ces personnes, même les embouts additionnels n’ont pas apporté de solution correcte. Erreur de la part de Skullcandy, nous avions dans la boite deux embouts « left » identiques… Par contre, les mélomanes ayant une morphologie d’oreille différente n’ont pas noté de perte des écouteurs ni de gêne, y compris en courant. Il faudrait donc pouvoir essayer les écouteurs avant d’acheter.

 

Si la couronne de télécommande est futée et pratique pour gérer le son (et très agréable à manier), elle doit être fixée à proximité de la tête puisque le câble est court. On a vu qu’elle se fixe sur le bandeau du masque de ski, aucun problème dans cette configuration. Si on fait du VTT, on la plaque sur les bretelles de la poche à eau ou du sac à dos. En vélo de route ou en VTT sans sac, ça se complique. Pas facile, voire impossible, de la fixer sur le casque. Nous l’avons clipsée sur le col du maillot. Augmenter ou descendre le son devient un peu moins pratique puisqu’il faut tourner la couronne et le tissu du maillot suit le mouvement (logique, ce n’est pas une base rigide).

 

Toujours au chapitre du clip, il faut le fixer quand la télécommande est sur off (et non pas sur arrêt) car au cours de la manipulation, on appuie à tous les coups sur le bouton marche : le clip est assez raide, il n’est pas forcément très facile à manipuler d’où l’usage des deux mains et la saisie à pleines mains.

 

Quid de la longévité de la batterie ? Combien de cycles de charge peut-elle encaisser ? Peut-elle être changée ?

 

Nous avons pesé le Skullcandy Vert, malgré son gabarit (la télécommande) important, il n’affiche que 35 grammes.

 

Nous avons beaucoup apprécié la légère temporisation et le son qui augmente (ou baisse) progressivement lorsque l’on appuie sur la touche marche/arrêt.

 

 

Ces écouteurs Skullcandy présentent une excellent rapport/qualité prix et une ergonomie très pratique de la télécommande. Le son, pour un usage outdoor est plus que correct avec un rendu qui permet d’écouter confortablement un large panel de genres musicaux. Il faut cependant vérifier avant l’achat que les écouteurs s’adaptent bien à la morphologie de son oreille.

"Ces écouteurs Skullcandy présentent une excellent rapport/qualité prix et une ergonomie très pratique de la télécommande. Le son, pour un usage outdoor est plus que correct avec un rendu qui permet d’écouter confortablement un large panel de genres musicaux. Il faut cependant vérifier avant l’achat que les écouteurs s’adaptent bien à la morphologie de son oreille."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • TENUE OREILLE
    6
  • QUALITÉ DU SON
    8
  • Qualité Télécommande
    8
  • SOLIDITÉ
    8
  • RÉSISTANCE Humidité

Prix : 79,99

Poids

35

Note globale

6.00

TEST LONGUE DUREE

décembre 2019

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP