Chaussures
Produit 2019
Homme, Femme

Specialized S-Works Recon

CORE

Specialized a lancé en début de saison la remplaçante de son ancien modèle de chaussure VTT, la S-Works Recon. A noter, on peut étendre l’usage de cette chaussure au gravel au cyclo cross…

 

L’idée était de retravailler et d’améliorer une chaussure ciblée compétition qui était déjà très rigide et tournée vers la performance (Specialized S-Works XC). Avec la nouvelle Specialized S-Works Recon, pas de doute, on se situe dans le haut de gamme avec un prix qui frise les 360 euros et des prestations de haut vol.

 

La semelle en carbone reste inchangée par rapport à l’ancien modèle, la marque s’est concentrée sur la tige très précise qui adopte un sandwich à base de fibre Dyneema, de mesh, de cuir synthétique et de PU. Le Dyneema est utilisé dans la fabrication de multiples articles de sport notamment les skis. Cette fibre ne se détend pas malgré sa souplesse. C’est un avantage considérable pour la tige d’une chaussure de vélo qui doit résister à la traction du pied sans se déformer tout en restant confortable et souple pour ne pas martyriser le pied du coureur.

 

Sur le terrain, on note d’emblée le haut rendement de la Specialized S-Works Recon. Les transmissions des appuis sont directes en poussée : la Recon est tournée vers l’efficacité en compétition, aucun doute. En traction, la structure de la tige ne se déforme pas.

 

L’enveloppement du pied est très précis, le maintien est ferme y compris dans la zone du talon fermement maintenue. Latéralement, là encore, on a la sensation d’une grande tenue/rigidité. Le pédalage avec la Specialized S-Works Recon est un plaisir d’efficacité : du rendement pur. Les pilotes désireux de plus de confort, d’une chaussure moins pointue se tourneront vers les modèles de la gamme plus amadoués.

 

Au fil des semaines, cette Specialized S-Works Recon ne se détend pas, on conserve son rendement car la tige ne se déforme pas.

 

Sur la balance, nous l’avons pesée à 300 grammes en 42,5 sans cale (c’est légèrement inférieur à ce que Specialized annonce : 301 gr en 42), c’est tout à leur honneur. C’est l’une des chaussures les plus légères du marché, tout simplement.

 

L’autre très gros point fort, c’est le système de serrage Boa totalement et intelligemment intégré à la structure de la chaussure. C’est sans doute sur ce type de produit que la présence de Boa est la plus pertinente. Quel bonheur de manier ces disques ! On a l’impression d’ouvrir un coffre fort suisse : le bruit délicat, la qualité perçue sont superbes.

 

Le Boa S3-Snap, au delà de sa construction robuste en aluminium permet un réglage très fin et précis. On peut bien entendu serrer et desserrer à l’envi. Le réglage est réellement micrométrique. La pression sur le cou-de-pied est bien gérée grâce à la languette et à la géométrie de la chaussure. Rappelons que le lacet Boa ne se détend pas et que bien souvent on sert trop (vieux réflexes), il faut donc bien doser quand on tourne les disques.

 

Le chaussage est très facile, la Specialized S-Works Recon s’ouvre largement : il suffit de libérer latéralement les deux lacets Boa et on entre le pied comme dans une pantoufle. Toutes la zone de l’avant pied ne possède aucune couture afin de limiter les frottements. Sur l’avant du pied, on note l’incontournable petite sangle velcro censée permettre un ajustement. On pourrait avoir l’outrecuidance de dire qu’avec la sangle fermée ou non, le maintien de la Specialized S-Works Recon est toujours aussi bon… donc, on pourrait supprimer cette sangle Velcro pas forcément très esthétique (elle modifie la fluidité superbe de cette S-Works Recon).

 

Certains testeurs ont senti une gène au niveau de la pliure de la cheville, au contact avec la languette. Ça dépend de sa morphologie et de certains mouvements (flexion prononcée).

 

Quand il s’agit de pousser le vélo et de marcher avec les Specialized S-Works Recon, le grip est conforme à ce que l’on peut attendre d’une chaussure de ce type, surtout quand le terrain est gras. Sur sol dur, on retrouve une chaussure à l’aisance pas forcément au sommet du tableau dans ce domaine mais qui se sort des principales difficultés. Les crampons s’usent assez rapidement (classique en VTT) et sont amovibles afin de pouvoir être remplacés.

 

La qualité perçue est sans discussion possible : assemblages, collages, qualités des matériaux, design et les très rares coutures (bien cachées) sont de haut vol.

 

La Specialized S-Works Recon est une chaussure qui affiche de hautes ambitions au niveau de la performance. Rigide, légère, précise, chère, elle offre un haut rendement de pédalage. Elle s’adresse à des coureurs ou des rouleurs confirmés qui veulent un produit sans concessions aux prestations haut de gamme. L’équipe Test4outside.com lui a décerné l’award « Core ».

"La Specialized S-Works Recon est une chaussure qui affiche de hautes ambitions au niveau de la performance. Rigide, légère, précise, chère, elle offre un haut rendement de pédalage. Elle s’adresse à des coureurs ou des rouleurs confirmés qui veulent un produit sans concessions aux prestations haut de gamme. L’équipe Test4outside.com lui a décerné l’award Core."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • Facilité chaussage
    9
  • Système serrage
    9
  • Précision
    9
  • Confort
    8
  • Transmission appuis
    9
  • Aisance marche
    7
  • Crampons
    8

Prix : 359,90

Poids

300

Note globale

8.43

TEST LONGUE DUREE

août 2019

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP