Vestes de protection
Produit 2019
Homme, Femme

Salomon Bonatti Race WP jkt

FIRST

La Bonatti Race WP est une veste minimaliste pour toutes les aventures outdoor nécessitant une économie de poids. Il ne faut donc pas s’y tromper, il ne s’agit pas d’une veste de protection pour de l’alpinisme, du trekking sous des trombes d’eau… C’est un produit typé trail running, pesé à 130 grammes en taille M sur notre balance, alors qu’il est annoncé à 160 sur le site web de la marque. Du coup, la comparaison avec la veste ultra light Waterproof 10/10 (120 grammes) de Compressport est permise : http://www.test4outside.com/produit/compressport-waterproof-1010-jkt/.

 

Sur le terrain, la Bonatti Race WP jkt est agréable à passer car les manches ont un volume intéressant, laissant de la place à une ou deux couches inférieures : sous vêtement technique voire midlayer. De la même façon, les grosses montres au poignet passent aisément sous la veste, quand on met et quand on quitte la Bonatti. On n’a pas l’impression que la montre va déchirer le tissu à chaque séance de déshabillage.

 

Extrêmement léger, le textile Salomon n’est pas forcément très fin dans le sens où il garde de la « tenue », une certaine « rigidité ». Même si la justesse de la coupe aide également au maintien, on peut signaler que le col tient bien en place, ne s’affaisse pas comme c’est le cas avec des tissus trop fins… même sans porter la capuche (qui habituellement tend le tissu du col).

 

Le tissu de la Bonatti Race WP jkt est strech, parfait pour accompagner les mouvements mais sans trop se distendre. Il produit un bruissement notamment sous les bras (quand ils frottent le long du corps). Les bretelles du sac de trail ne dégradent pas le tissu au niveau des épaules. La surface du textile n’est pas très lisse, le sac ne glisse pas trop dessus et on a la sensation d’avoir une veste résistante à la déchirure. Il faudra vérifier cette sensation à l’usage, en tout cas, elle a bien vécu les quatre semaines de test en montagne, sans accrocs.

Avec l’Advancedskin Dry, Salomon a collé la membrane directement au support (sans doublure), on gagne en poids.

 

En matière de respirabilité, il ne faut pas attendre de miracles en trail running. Dans les efforts soutenus, la respiration reste à l’intérieur. La protection au vent est très bonne et sous la pluie, l’étanchéité de la Bonatti Race WP jkt est assez étonnante pour un produit ultra light. Nous nous sommes demandés pourquoi Salomon n’avait pas équipé la veste d’un zip central étanche. Pour un gain de poids ? Mais alors, le rabat textile ajouté par dessus le zip non étanche ne rajoute t-il pas du poids aussi ? Pour une histoire de rigidité ? Pour conserver le confort au niveau du cou où le curseur du zip étanche peut provoquer une gène ? Les zips étanches s’accommodent mal des tissus très souples… En tout cas, cette veste assure une bonne protection malgré son poids ridicule.

 

La zone du cou est très confortable. On est protégé des éléments et la capuche, sans aucun réglage (pas d’élastiques), entoure efficacement la tête sans jamais nuire à la vision. La capuche s’adapte automatiquement à la morphologie de chacun. Cependant, si on veut glisser un bonnet dessous, il faut qu’il soit très fin… Le tissu stretch au dessus du front est très agréable car doux, il permet de plaquer la capuche dans cette zone et d’éviter les passages d’air. On note une petite visière nervurée qui empêche le tissu de s’affaisser.

 

Il ne faut pas chercher les poches sur la Bonatti Race WP jkt, il n’y en a simplement pas.

 

Le tour de taille a été intelligemment conçu. Un léger élastique permet d’éviter les entrées d’air à ce niveau. La veste descend bien au niveau des lombaires.

 

La Bonatti Race WP jkt est compressible, elle se glisse bien dans les poches des sacs de trail.

 

Sa finition est excellente. Les collages, les matériaux, la coupe… rien à signaler en négatif. Pour la visibilité sur le terrain, on conseille de la choisir en jaune (la veste n’est pas dotée de bandes réfléchissantes). Elle est également disponible en bleu.

 

 

La Bonatti Race WP jkt affiche non seulement un poids ultra light mais elle reste confortable, pratique d’utilisation, plutôt solide et étanche. Un très bon produit de protection minimaliste pour le trail et les sports outdoor de performance. Elle décroche logiquement l’award FIRST.

 

"La Bonatti Race WP jkt affiche non seulement un poids ultra light mais elle reste confortable, pratique d’utilisation, plutôt solide et étanche. Un très bon produit de protection minimaliste pour le trail et les sports outdoor de performance. Elle décroche logiquement l’award FIRST."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • QUALITÉ DU ZIP
    7
  • ETANCHÉITÉ
    7
  • RESPIRABILITÉ
    5
  • QUALITÉ CAPUCHE
    8
  • TECHNICITÉ COUPE
    7
  • SOLIDITÉ
    7

Prix : 150

Poids

130

Note globale

6.83

TEST LONGUE DUREE

juin 2019

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP