Palmes
Produit 2018
Homme, Femme

Speedo Biofuse Training Fin

Ces palmes courtes sont destinées à l’entrainement, pour gagner en puissance musculaire. Ces Speedo Biofuse Training Fin surprennent par leur poids : 580 grammes en taille 42-43. Pas de doute, les metteurs au point Speedo n’ont pas lésiné sur la matière.

Dès les premiers mètres de nage, on note d’emblée une grand rigidité de la voilure. De plus près, ça se confirme par l’épaisseur du matériau (1 centimètre). Les bords des pales sont nervurés et accueillent un lourd renfort qui complète la rigidité de l’ensemble.

La zone de la cheville contraste par sa souplesse. On peut donc dérouler souplement ses battements tout en notant un appui très ferme sur l’eau.

La stabilité latérale est bonne, les appuis sont pertinents. Le poids de l’ensemble se fait sentir, il suffit de changer de palmes pour s’en rendre mieux compte.

Le confort général est bon même si l’on peut peut craindre au moment du chaussage, un échauffement sur le cou-de-pied (tour de pied un peu raide). A l’usage pourtant, aucune douleur à signaler.

La flexion du tendon d’Achille est respecté, là encore, pas de point dur à noter. Les petites languettes à l’avant du pied et en talon sont les bienvenues au moment du chaussage.

Des palmes efficaces, lourdes, pour travailler sa puissance de jambes. Solides, durables.

"Des palmes efficaces, lourdes, pour travailler sa puissance de jambes. Solides, durables."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • FACILITÉ CHAUSSAGE
    6
  • CONFORT
    7
  • RIGIDITÉ PALES
    9
  • ACCELERATION
    8
  • STABILISATION LATÉRALE
    7

Prix : 32

Poids

580 gr

Note globale

7.40

TEST LONGUE DUREE

novembre 2017

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

  1. RAYBAUD NICOLAS dit :

    Après une fracture de la malléole, la natation et la nage avec palme ont été bénéfique pour ma reprise au sport et rééducation. Au départ, la palme est difficile à emmener. On arriver à la prendre en main avec la technique et le travail de force ce fait vite ressentir. J’ai repris une bonne résistance sur la cheville, de la souplesse, et en parallèle un coup de pédale efficace à vélo. Dans mon optique de triathlon, nager palmé est un incontournable pour progresser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP