Ski rando freeride
Produit 2021
Homme, Femme

Dynastar M-Tour 99

Le Dynastar M-Tour 99 est le successeur du Mythic qui pendant plusieurs saisons a fait le bonheur de nombre de randonneurs, de skieurs freerando, notamment dans des largeurs importantes (notamment le 97 millimètres). Le Dynastar M-Tour 99 est un peu plus large, 99 millimètres au patin. La marque a pris le risque d’une rupture dans le caractère et le type de ski initiés par le Mythic.

 

Le Dynastar M-Tour 99 possède une ligne de carre longue, les rockers arrière et avant sont un peu moins prononcés, il s’agit plutôt d’un début de rocker se prolongeant par une longue spatule. Dans les neiges profondes, on découvre et apprécie, un ski qui trace sa route, que l’on peut facilement accélérer, qui offre une stabilité dès que la vitesse augmente. C’est le résultat de la longueur de carres, du talon, de l’effet directionnel stable : on ressent tout ça au fur et à mesure de la prise de vitesse. Les paquets de neige et les irrégularités du terrain sont bien gommés par la spatule qui travaille mais qui ne déstabilise absolument pas : elle reste bien en place.

 

Le pivotement du Dynastar M-Tour 99 est simple, la largeur aide bien à sortir le ski. Même si on essaye de le skier en prenant de l’angle, en étant un peu moins à plat/pivoté, en étant en coupé, en écartant un peu les pieds, le ski répond, il n’y a pas de souci à signaler. Le Dynastar offre de la stabilité, il est, certes, beaucoup moins joueur que son prédécesseur mais on se sent en sécurité dessus quelle que soit la vitesse.

 

Dès que l’on passe sur le dur ou le damé, le ski se montre beaucoup plus exigeant. La grande caractéristique du Mythic était sa facilité, c’était un ski intuitif. On n’avait pas besoin de s’appliquer, d’appuyer dessus pour obtenir quelque chose. C’était simple, fluide. Là, avec le Dynastar M-Tour 99, la fluidité est donnée par l’appui, la vitesse, par la prise d’angle sur le dur.

 

Si on veut titiller le niveau de performance du Dynastar M-Tour 99, il faut faire de l’angulation, ne pas relâcher la flexion, la prise l’angle, il faut pousser les genoux sur l’avant et on obtient alors une très bonne courbe. Attention, quand la vitesse augmente, on ne peut pas trop se replacer en cas de faute d’équilibre en jouant sur le placement arrière, en ouvrant la courbe, car sinon, le talon se fait très directif. Un des points positifs concerne sa mise en virage assez rapide, la spatule prend bien en charge.

 

Le Dynastar M-Tour 99 demande donc de la présence, on peut le skier de deux façons :  la traditionnelle à base de dérapé, ou la « moderne » en angulation. Dans ce dernier cas, si on veut le mettre plus en coupé, il faut sortir la technique, se baisser, appuyer, et surtout ne pas le laisser partir devant et garder toujours de la pression en languette. Le M-Tour 99 peut vraiment être skié avec des chaussures rigides, au flex plus conséquent.

 

Le ski est irréprochable en termes d’équilibre à grande vitesse. On peut le mettre en travers, on peut prolonger le dérapage, peu importe l’oblique que l’on choisit : il ne bouge pas.

 

Les passages de petits à grands virages, les variations de rayon de courbe ne sont pas faciles. Quand il est installé dans un mode, il fonctionne correctement mais les petits virages ne sont pas son fort : c’est un mix de dérapé et de coupé (entrée un peu coupée et sortie en dérapé). En grands rayons, il fonctionne sur son radius initial.

 

La spatule bien dessinée permet des montées en neiges profondes. Elle est bien adaptée car elle pousse moins de neige que celle du Mythic. Sa légèreté ne grève pas la tenue du ski, sa réactivité, sa performance.

 

 

Le Dynastar M-Tour 99 s’adresse à un bon skieur à l’aise dans sa technique qui peut l’exploiter pleinement. Dans les neiges profondes, il peut se skier vite tout en étant sécurisant. Son niveau de performance est plus élevé que l’ancien Dynastar Mythic dans les neiges irrégulières, peu portantes, tout en restant un peu moins joueur. On doit choisir avec soin la taille du M-Tour 99 afin de pouvoir en tirer parti pleinement.

 

"Le Dynastar M-Tour 99 s’adresse à un bon skieur à l'aise dans sa technique qui peut l’exploiter pleinement. Dans les neiges profondes, il peut se skier vite tout en étant sécurisant. Son niveau de performance est plus élevé que l’ancien Dynastar Mythic dans les neiges irrégulières, peu portantes, tout en restant un peu moins joueur."

Notes

Piste

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • PIVOTEMENT
  • CONDUITES COUPÉES
  • CONDUITES GLISSÉES

Hors-piste

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • STABILITÉ GÉNÉRALE
  • ENCHAINEMENT
  • FLOTTABILITÉ
  • TERRAIN BOSSELÉ
  • NEIGES DIFFICILES
  • AISANCE EN MONTÉE

Prix : 849,99

Poids

1300

Niveau

Expert Intermediate Beginner

TAILLE

RADIUS

20 M

LIGNES DE CÔTES (mm)

127-99-117

ROCKER

oui oui

Note globale

7.89

TEST LONGUE DUREE

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP