Vestes isolation
Produit 2020
Homme, Femme

Mountain Hardwear Phantom Hoody

Pesée à 271 grammes en taille M, La doudoune Mountain Hardwear est encore plus légère qu’annoncé par la marque (281 grammes). Depuis plusieurs années, Mountain Hardwear (groupe Columbia) a développé un vrai savoir-faire en matière de veste d’isolation, notamment celles garnies de duvet naturel (800-fill).

 

Nous utilisons depuis longtemps la Ghost Whisperer de la même marque, qui est, elle aussi, une veste d’isolation ultra légère. Cette fois-ci, nous avons mis à l’épreuve du terrain, la nouvelle Phantom Hoody. Cette dernière possède aussi le gonflant du duvet mais sans être trop épaisse. Résultat, la Mountain Hardwear Phantom Hoody peut se porter aisément sous d’autres couches, comme par exemple, une veste de protection ou sur une polaire épaisse ou non. Les deux autres avantages considérables sont : sa grande compressibilité et son poids ultra light.

 

 

La Mountain Hardwear Phantom Hoody pose la question de l’usage des matériaux synthétiques (certains issus de recyclage) : Primaloft, Coreloft, Polartec Power Fill… pour ne citer qu’eux… Synthétique versus duvet ? Le synthétique n’est pas sensible à l’humidité, moins sujet aux mauvaises odeurs. Sa compressibilité n’est pas toujours aussi importante que celle du duvet et son isolation légèrement inférieure à celle du duvet (sec). Le duvet est nettement plus agréable à porter, il a cette douceur, ce confort, cette souplesse que n’ont pas les fibres synthétiques. Le souci majeur du duvet est sa capacité à garder l’humidité. Les marques ont donc traité le duvet pour qu’il devienne hydrophobe et moins sujet aux odeurs quand il est mouillé. Ces traitements fonctionnent dans une certaine mesure, mais quand la veste prend vraiment la pluie, traitement ou pas, le duvet s’aplati, se met en boule au fond des caissons et l’isolation se perd. Le temps de séchage est nettement plus long que le celui du synthétique. Même si la Mountain Hardwear Phantom Hoody est déperlante, on préfère la préserver d’une fine pluie, on la réserve pour les conditions sèches (ou on la porte sous une veste de protection quand le temps se gâte).

 

La veste Mountain Hardwear Phantom Hoody présente (à sec) un excellent rapport légèreté/chaleur. Pas de doute, la qualité du duvet est bien là, on devrait dire flocon de duvet et non pas plumette (la partie moins « raffinée » du duvet). On a bien noté une ou deux sorties de duvet au travers du tissu mais ça constitue vraiment une exception : l’isolation est fermement retenue prisonnière dans les caissons. Ces derniers assurent une continuité dans l’isolation thermique. Il suffit de plaquer la veste contre une vitre en contre-jour pour voir que la répartition du duvet est uniforme sur toutes les parties du corps : capuche, cou et manches comprises. Résultat, la Mountain Hardwear Phantom Hoody est le vêtement d’appoint, voire de secours, quand le froid se fait de plus en plus sentir. Toujours présente dans le sac (271 grammes), elle permet d’apporter un confort appréciable et même de sauver quelques situations tendues en terme de sécurité.

 

Nous avons adoré le volume et la protection de la capuche qui entoure la tête et reste en place. Attention, elle ne comporte pas de réglage, le tour de visage se règle automatiquement avec un élastique. On conserve la vision latérale et la capuche est mise en place instantanément. On sent immédiatement ma chaleur sur la tête (l’une des principales zones de déperdition de calories…). Le cou est protégé idéalement avec la bonne hauteur. Le confort reste indiscutable (attention cependant si on porte une grosse polaire dessous avec un col montant épais…).

 

La taille de la Mountain Hardwear Phantom Hoody se serre grâce à un réglage élastique disposé à droite. La veste descend bien sur les lombaires. Les poignets sont également très bien protégés, les manches recouvrant bien cette zone : on perd un peu en précision au niveau des mains mais on gagne en isolation. Une grosse montrer GPS ne pose aucun problème pour être lue.

 

Les curseurs des zips coulissent bien et les embouts de curseurs munis de fines cordelettes se manient avec des gants. Les poches sont disposées à hauteur suffisante pour être au-dessus d’un éventuel harnais d’escalade. On aurait aimé que l’intérieur des poches soit un peu plus solide (tissu) car lorsque l’on glisse des objets agressifs en métal (clés, mouquetons etc…) il peut être fragilisé. L’autre bémol mineur concerne le rangement de la veste. Nous l’avons compactée dans une poche latérale, une solution qui a l’avantage de gagner quelques grammes (pas besoin de rajouter une pochette amovible qui a souvent tendance à se perdre) mais le volume de la poche est très « ajusté » et l’opération de remplissage n’est pas aisée (le zip va-t-il tenir très longtemps ?), surtout les doigts froids…

 

La dernière remarque concerne toutes les doudounes et dans une moindre mesure les autres vestes d’isolation garnies de fibres synthétiques : attention au portage des skis sur l’épaule et autres accrocs qui peuvent survenir avec les carres ou contre des rochers. Le tissu extérieur de la Mountain Hardwear Phantom Hoody est plutôt résistant mais il possède des limites à ne pas franchir au risque de voir le duvet s’échapper d’un ou des caissons endommagés.

 

Nous avons beaucoup apprécié cette veste d’isolation Mountain Hardwear Phantom Hoody qui cumule de nombreuses qualités : coupe très étudiée proche du corps, isolation thermique très agréable, confort, compressibilité. Avec sa légèreté remarquable, on ne se pose plus la question de savoir si on la met dans le sac ou non… Un produit à prix élevé mais très efficace.

 

 

"Nous avons beaucoup apprécié cette veste d’isolation Mountain Hardwear Phantom Hoody qui cumule de nombreuses qualités : coupe très étudiée proche du corps, isolation thermique très agréable, confort, compressibilité. Avec sa légèreté remarquable, on ne se pose plus la question de savoir si on la met dans le sac ou non… Un produit à prix élevé mais très efficace."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • CHALEUR
    8
  • PROTECTION CAPUCHE
    9
  • ÉTANCHÉITÉ
    6
  • RESPIRABILITÉ
    7
  • QUALITÉ ZIPS
    8
  • VITESSE DE SÉCHAGE
    7

Prix : 375

Poids

271

Note globale

7.50

TEST LONGUE DUREE

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP