Chaussures
Produit 2020
Homme, Femme

Under Armour UA Hovr Machina

Cette chaussure de route UA Hovr Machina, comme tous les modèles Under Armour 2020, est connectée. On bénéficie d’un « coaching » via l’application sur son smart phone (que l’on doit avoir sur soi). C’est assez surprenant, les conseils se font en direct via des commentaires oraux précisant que l’allure est trop lente ou autre…

 

 

Un capteur inclus dans la chaussure permet de transmettre à l’application via Bluetooth des infos sur la distance, le temps, le rythme moyen, les calories brûlées, le dénivelé…

 

D’autres informations complètent l’analyse de la sortie : la cadence moyenne, la longueur moyenne de double foulée, la durée moyenne de contact au sol et l’angle moyen de pose du pied. On n’a pas d’informations précises sur sa fréquence cardiaque (il faut ajouter un capteur, cqfd). Tout au plus, l’application, dans le tableau de bord, extrapole des données en publiant une répartition de la FC : pourcentage entre « facile » et « difficile ».

A la réception de cette Under Armour UA Hovr Machina nous étions réticents vis-à-vis de ce type de produit connecté. Une fois de plus, c’est l’occasion pour une marque de récupérer l’adresse mail du propriétaire et nombre d’informations plus ou moins protégées (la liste des fichiers piratés dans le monde est infinie) concernant sa forme physique qui peut intéresser au plus au point une compagnie d’assurance, par exemple… Ce préalable admis, après le parcours traditionnel de configuration via un mot de passe, le profil et la synchronisation avec l’application MapMyRun, il faut taper une fois au sol la chaussure pour activer le capteur afin que l’application le reconnaisse (cette opération n’est plus nécessaire par la suite). Ces opérations sont fluides, sans bug, l’interface simple et belle. Nous avons configuré le tout avec un Iphone X.

 

L’Under Armour UA Hovr Machina est prête à l’emploi. Avant d’aller courir, il suffit de mettre en route l’application et de commencer sa séance. Elle peut gérer aussi le lecteur de musique contenu dans le smart phone, c’est plutôt pratique car le menu se trouve tout en haut de l’application : on lance la musique et il ne reste plus qu’à appuyer sur « commencer la séance » : simple, basique, enfantin.

 

On peut activer les commentaires du coach (ou non). Ça peut donner une motivation supplémentaire d’entendre un encouragement ou un conseil. Il s’agit bien entendu de conseils pas très précis qui ne peuvent pas remplacer un vrai suivi (avec VO2Max, FC, temps de récupération, diététique, intervalles, objectifs et cycles d’entrainement réajustés…). Disons que l’application de cette chaussure peut donner une envie de courir plus souvent. Et si on n’a pas besoin de toutes les données (l’angle moyen de pose du pied !), il suffit de ne pas les consulter ou de déconnecter la chaussure.

 

On aurait tort de se priver de la carte avec le tracé du parcours, le temps, la vitesse et le cumul des séances hebdomadaires. On a une chaussure, pour le prix d’un modèle haut de gamme de route (ou de trail) qui donne nombre d’informations dispensées habituellement par une montre outdoor. L’Under Armour UA Hovr Machina remplace-t-elle un ordinateur de poignet ?

 

La réponse est non pour un sportif qui veut s’entrainer de manière pointue et bénéficier de datas précises et multiples. La montre GPS permet de gérer d’autres activités comme la natation, le vélo… La réponse est oui pour un coureur qui ne recherche pas forcément la performance, à condition de toujours courir avec son smartphone.

 

Sur ce type de produit, se posent quelques questions. Quid de la durabilité du capteur inclus dans la chaussure ? On présume qu’il a, bien entendu, la longévité de la chaussure, soit entre 300 et 450 kilomètres selon l’usage et le type de terrain. Quid du recyclage ?

 

Indépendamment de l’aspect « connecté » de la Under Armour UA Hovr Machina, que vaut cette chaussure ?

 

Elle présente un enveloppement très proche du pied et peut être considérée comme une chaussure fine, du moins lors des premières sorties. Le mesh se détend un peu, s’adapte un peu à la morphologie du pied. Mais c’est surtout le lacet ovale stretch qui permet de faire jouer la pression (via la modification du volume).

On note aussi un grand confort autour de la cheville et du talon. La languette est également bien rembourrée. La sensation de confort de cette Under Armour UA Hovr Machina est complétée par un amorti important en talon, nettement plus diffus sous les métatarses. En talon, on perd en stabilité, avec parfois, un appui qui dérive vers de la pronation. Globalement, cette chaussure permet de courir sans trop se soucier des vibrations et des chocs. C’est un bon modèle pour l’entrainement, voire pour des distances moyennes pour quelqu’un qui ne recherche pas la performance à tout crin. Car, en effet, pour aller taquiner le chronomètre, il faut une chaussure légère, comme par exemple une Hoka Mach 3   à 230 grammes… Nous avons pesé l’Under Armour UA Hovr Machina à 300 grammes en taille 43. Elle se trouve donc plus sur le créneau de la 361° Spire 4.

Si la relance est bonne quand on vient chercher l’Under Armour en médio pied, voire forefoot, le rendement n’est quand même pas aussi élevé qu’une chaussure tournée vers la performance pure.

 

L’Under Armour UA Hovr Machina est bien réalisée, avec des matériaux de qualité et des assemblages précis, à l’exception de la zone vers l’œillet métallique au sommet de la languette : on aperçoit la mousse de confort. Les lacets coulissent facilement et n’ont pas besoin d’être repris pour assurer l’enveloppement du pied, c’est assez rare pour être signalé.

 

 

L’Under Armour UA Hovr Machina, chaussure connectée, donne des informations basiques sur sa séance ainsi que la possibilité de quelques conseils en temps direct, via son smart phone. Au-delà de l’aspect « techno », c’est un produit pour courir confortablement grâce à un amorti très présent mais cohérent.

 

 

"L’Under Armour UA Hovr Machina, chaussure connectée, donne des informations basiques sur sa séance ainsi que la possibilité de quelques conseils en temps direct, via son smart phone. Au-delà de l’aspect « techno », c’est un produit pour courir confortablement grâce à un amorti très présent mais cohérent."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • Maintien
    8
  • Amorti
    7
  • Accroche
    6
  • Assise au sol
    7

Prix : 160

Poids

300
8 mm

Largeur pied

S

TYPE DE PIED

Pronateur Universel Supinateur

Note globale

7.00

TEST LONGUE DUREE

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP