Pantalons de protection
Produit 2018
Homme

Norrona Lofoten Gore Tex Pro Pants

FIRST

Les pantalons Lofoten Gore Tex Pro proposés par la mythique marque Norvégienne (créée en 1929) sont proches de la perfection. Mais ne cédons pas au fétichisme.

 

Le Lofoten Pants est indestructible, c’est sa réputation et ça se vérifie sur le terrain. Les guides de haute montagne qui le possèdent depuis des années dans ses anciennes versions et la nouvelle (2018) peuvent en témoigner.

 

C’est d’abord un produit réalisé avec un tissu raide, beaucoup plus raide que celui de la veste Lofoten Testée sur Test4outside.com (https://www.test4outside.com/produit/norrona-lofoten-gore-tex-pro/). Pour une utilisation ski de randonnée, il est trop raide, on le cantonnera au freeride où il est une référence.

 

Son poids de 980 grammes en taille M est aussi important. Sa coupe laisse du volume sur les cuisses mais reste assez « fitée » au niveau de la taille et du ventre. Pas de doute, ce sont des pantalons conçus pour des gens en forme ! Le volume au niveau du collier des chaussures est bien étudié.

 

On aime par dessus tout la zone de la taille : un modèle du genre. On peut mettre au choix : une ceinture supplémentaire grâce à de très solides passants, larges et pratiques ; éventuellement des bretelles ou conserver l’extension textile qui transforme les pantalons en bib. On peut aussi enlever cette extension textile avec bretelles pour mettre une autre (livrée avec les pantalons) qui ne présente pas de bretelles, qui assure l’étanchéité, le confort et le maintien.

 

Cet ajout de tissu stretch est amovible grâce à un zip qui fait le tour de la taille. Les bretelles Norrona sont fixées dessus. Ces dernières ne présentent pas de point de frottement, elles restent en place, ne glissent pas sur le côté dans les mouvements. Selon la taille de chacun et les réglages que l’on adopte, il peut arriver que les deux petits anneaux en plastique d’ajustement des bretelles se retrouvent au sommet des épaules, sous les sangles du sac à dos… C’est gênant, il suffit alors de les déplacer. Attention, la petite poche poitrine prévue dans le tissu stretch se trouve juste plaquée au niveau des cotes ; idéale pour mettre des billets ou quelque chose de souple mais pour un portable c’est limite…

 

Le Lofoten est largement fourni en poches. Celles sur les cuisses sont larges et profondes. On en distingue deux autres, l’une sur la fesse droite et une plus petite sous la hanche gauche destinée aux objets plutôt fins et allongés.

 

 

Les pantalons s’ouvrent entièrement de part et d’autre : très pratique. Les zips latéraux coulissent très bien comme d’ailleurs tous ceux présents sur ce produit. Ils sont bien entendu tous étanches, livrés avec curseurs munis de fines cordelettes et embouts plastiques qui se manipulent aisément avec les gants.

 

On retrouve le bruissement familier du Gore Tex lorsque l’on bouge. La membrane du japonais Toray, le Dermyzax fait mieux en matière de silence. En tout cas, au delà de la technicité de la coupe, du soin quasi maniaque apporté à la réalisation de ce pant, le Lofoten est d’une solidité à toute épreuve. Ça commence par les renforts au niveau des chaussures : les coups de carres ne peuvent pas entamer le textile. L’enveloppement est total dans cette zone, il est délimité par le tissu noir. Toutes les coutures susceptibles d’enregistrer de trop fortes tractions sont renforcées : rien de bouge.

 

En ce qui concerne l’étanchéité, on retrouve l’efficacité du Gore Tex Pro qui a tout de même ses limites en terme de respirabilité et d’étanchéité (neige mouillée, télésiège sous la pluie…).

 

Au sujet de la charte graphique qui assoit l’identité de la marque depuis de nombreuses années, on se demande comment le fabricant norvégien va pouvoir se réinventer et faire évoluer son offre basée sur les couleurs plutôt flashy… A suivre.

 

Les pantalons Lofoten conservent en tout cas l’award FIRST du meilleur pantalon freeride. Ce produit fait la synthèse de tout ce que l’on attend : coupe, design, confort, solidité, étanchéité, praticité… Et cerise sur le gâteau, le petit supplément d’âme : le logo Norrona qui reste un signe distinctif d‘appartenance à la tribu freeride. Une qualité qui se paye. A marier absolument à la veste du même nom.

 

 

 

"Les pantalons Lofoten conservent l’award FIRST du meilleur pantalon freeride. Ce produit fait la synthèse de tout ce que l’on attend : coupe, design, confort, solidité, étanchéité, praticité…"

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • QUALITÉ DES ZIPS
    10
  • ETANCHÉITÉ
    8
  • RESPIRABILITÉ
    8
  • TENUE TAILLE
    10
  • ACCESSOIRES
    10
  • COUPE
    10
  • SOLIDITÉ
    10

Prix : 649

Poids

980

Note globale

9.43

TEST LONGUE DUREE

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP