Chaussures
Produit 2020
Homme, Femme

361° Meraki 3

Les marques de running déclinent nombre de modèles afin de constituer des gammes. Le but ? S’adresser à un maximum de pratiquants, quitte à parfois perdre en lisibilité, il n’est en effet pas toujours très facile extérieurement de faire la différence entre tel et tel modèle. C’est le cas entre la Meraki 3 et la 361° Spire 4, deux chaussures en apparence très semblables.

 

Pour aider à trancher, nous avons testé les deux modèles, dans les mêmes conditions.

 

La 361° Meraki 3 est d’emblée plus directive dans ses effets. On note une meilleure stabilité latérale, un appui au sol plus franc et sain. L’amorti est également différent : il est existant mais plus ferme. Sa distribution est progressive entre l’arrière et l’avant de la chaussure, c’est cohérent mais plutôt présent en talon. On peut se laisser aller à des erreurs de placement en arrière, la chaussure ne prête pas à conséquences, elle amortit. Sous l’avant pied, on bénéficie d’une belle relance et d’une filtration qui est un bon mix entre confort et performance. Si l’on vient chercher la 361° Meraki 3 en forefoot, on trouve une chaussure qui permet d’aller vite. Elle est donc plus tournée vers la performance.

 

On a également plus de précision au niveau de l’avant pied, on pense que c’est dû à la fois à la semelle et au mesh moins souple qui se déforme moins latéralement dans la zone des métatarses.

 

De manière générale, on retrouve dans cette Meraki 3 l’ADN 361° : une chaussure plaisir, confortable mais efficace.

 

Curieusement, si on regarde le prix, la 361° Meraki 3 est moins chère que la 361° Spire 4, 159,99 euros pour cette dernière contre 134,99 euros.

 

Autre curiosité, la semelle de la Meraki 3 possède un peu plus de grip que la 361° Spire 4. On note également un très léger pare-pierres apparent qui ouvre des perspectives à la Meraki 3 sur terrain peu technique, roulant : piste en foret par exemple…

 

Le maintien du pied est très bon, notamment grâce au lacet qui répartit bien la pression, secondé par une très bonne languette. Le lacet ovale ne coulisse pas jusque sur l’avant pied, il faut l’ajuster. Sa longueur est bonne, pas besoin de faire un double nœud. Le talon a été particulièrement bien traité avec une « pince » à la fois confortable et précise : le talon ne bouge pas. Les mousses sont abondantes et épaisses dans toute la zone de la cheville.

 

La qualité de fabrication est excellente, c’est presque une marque de fabrique chez 361° : assemblages, matériaux, aucune couture visible…

 

 

La Meraki 3 est une chaussure pour aller vite mais pas seulement. Elle fait la part belle au confort et à l’amorti. Efficace sur des parcours longs et fabriquée avec soins.

 

Nous avions testé la toute première version de la 361° Meraki.

"La Meraki 3 est une chaussure pour aller vite mais pas seulement. Elle fait la part belle au confort et à l’amorti. Efficace sur des parcours longs et fabriquée avec soins."

Notes

  • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • Maintien du pied
    8
  • Amorti
    8
  • Accroche
    6
  • Assise au sol
    8
  • Pare pierres
    6

Prix : 134,99

Poids

295
25.2 mm 16.5 mm9 mm

Largeur pied

M

TYPE DE PIED

Pronateur Universel Supinateur

Note globale

7.20

TEST LONGUE DUREE

Nous avons utilisé cet équipement sur une longue période de temps
Voici ce que nous pensons après une utilisation intensive :

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS SUR CE PRODUIT ?

Recevez vos réponses par email. Avez-vous une question particulière concernant la conception, l'utilisation, la durabilité ou autre sur un produit testé? Nous répondrons à votre question personnellement.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • TREKKING
    • VIA FERRATA
    • CANYONING
    • SKI
    • RAQUETTES
    • SKI RANDONNÉE
    • TRAIL RUNNING
    • ALPINISME
    • ESCALADE
    • VTT
    • VÉLO ROUTE
    • TRIATHLON
UP